Partir à l’étranger

Envie de perfectionner son niveau en langue ? De voir du pays et de faire des rencontres ? D’avoir une première expérience professionnelle, en stage, en volontariat, en job d’été à l’étranger ou en chantier international ?

La MLJ, le PIJ et ses partenaires proposent de nombreux dispositifs et donne quelques idées à ceux qui veulent se lancer dans l’aventure

 

Trouver un job ou un stage à l’étranger

 Le Point Information Jeunesse vous accompagne et vous conseille dans vos recherches d’emploi ou de stages à l’étranger : de nombreux documents sont à disposition ainsi que des ordinateurs en libre consultation.

Il est possible d’intégrer un des nombreux dispositifs portés par la Plateforme Régionale de Mobilité Internationale.

 

 

Le dispositif Erasmus + OUAT

Ce dispositif, porté par l’IPM international, permet à des jeunes de vivre une expérience en Angleterre, Italie, Allemagne, Espagne ou Malte en réalisant un stage professionnalisant de 13 semaines en entreprise.

 

Programme Eurodyssée

Pour les jeunes diplômés du CAP au Bac +5, le programme Eurodyssée permet de faire un stage entre 3 et 7 mois avec en arrivant dans le pays d’accueil une formation linguistique. Le site de la région Rhône Alpes propose un article détaillé sur les conditions de départ.

 

Stages au Québec

Si vous avez envie de partir de 2 à 4 mois au Québec, contactez le PIJ et il vous orientera vers le partenaire adéquat.

Contacter / Se rendre au PIJ

Le volontariat

Le volontariat est l’engagement dans une activité d’intérêt général, souvent en lien avec la solidarité, le social, le sport ou la culture. L’activité est indemnisée, mais cela ne s’apparente pas à un salaire. Le volontariat permet surtout de se faire des premières expériences enrichissantes dans des milieux associatifs, des structures publiques ou sur des chantiers d’intérêt général.

Le Point Information Jeunesse (PIJ) peut vous aider à trouver des offres et postuler pour devenir volontaire.

Service civique à l’international

En Haïti, en Angleterre, en Belgique ou au Sénégal certaines offres de service civique sont proposées à l’étranger. Il suffit d’utiliser le moteur de recherche de la page officielle du service civique.

En 2015 par exemple, la mission locale d’Aix-les-Bains a permis à des jeunes en service civique de partir au Maroc effectuer des chantiers : sensibilisation à l’environnement.

Dans un cadre similaire à celui du service civique, l’office franco-allemand pour la jeunesse (OFAJ) propose des offres de volontariat. Cela permet aux intéressés de travailler dans des écoles ou dans des associations en Allemagne.

Durant ce séjour riche en expérience, des formations pour mieux connaître l’allemand et la culture allemande sont organisées.

 

Service Volontaire Européen

Destiné à encourager la mobilité des jeunes de 17 à 30 ans, le service volontaire européen permet de vous mettre au service d’un projet d’intérêt général à l’étranger de 2 semaines à 2 mois pour un SVE court terme pour les jeunes en difficultés et de 2 à 12 mois pour un SVE long terme, et de vivre une expérience formatrice, de développer une citoyenneté active et de faire preuve de solidarité, de découvrir une autre culture, une autre langue, etc.

Le PIJ peut vous donner des pistes pour le service volontaire européen (SVE), vous informer sur ce dernier et définir si ce dispositif correspond bien à votre demande. En revanche, il n’est pas une structure d’accueil qui permettra votre échange.

 

Chantiers archéologiques et patrimoine

La préservation du patrimoine est également un thème où les forces vives sont toujours demandées. Le Point Information Jeunesse est en contact avec des partenaires pouvant proposer des chantiers archéologiques ou liés à la préservation du patrimoine.

Le site rempart.com est un bon début, il permet entre autres de partir trouver des chantiers à l’étranger.

Contacter / Se rendre au PIJ
Photo avion par Ross Parmly, Photo volontariat par David Benzaire, icône par Elliott Verhaeren